Ventes automobiles neuves au Maroc : Attention essoufflement !

Écrit par mohamed mounadi

ventes-automobiles-neuves-Maroc

Le segment des véhicules particuliers (VP) neufs a accusé un recul de ses ventes en octobre. Malgré cet état de fait, les ventes de véhicules neufs durant le mois d’octobre ont pu globalement afficher une augmentation de 1,05% grâce à une croissance exceptionnelle des ventes de véhicules utilitaires légers (VUL). Des niveaux de progression qui restent toutefois bien loin du trend haussier des trois premiers trimestres de l’année en cours.

Les toutes dernières statistiques sur les ventes automobiles, publiées par l’Association des importateurs automobiles marocains (AIVAM), démontrent en substance qu’à fin octobre, les ventes des véhicules particuliers (VP) ont reculé de 2,26 %, tandis que le segment des véhicules utilitaires légers (VUL) a pu, quant à lui, terminer le mois par une croissance à deux chiffres (+ 42,36%) !

Il convient de préciser que de tels pourcentages sont calculés en variation annuelle, en comparaison avec le même mois une année auparavant. Ainsi, pas moins de 122.205 véhicules neufs ont pu trouver preneur depuis le début de l’année.

Tous segments confondus (VP et VUL), le marché s’est bonifié d’a peine 1,05 % durant le mois d’octobre alors qu’il affichait des niveaux nettement plus haussiers durant les trois premiers trimestres de l’année en cours.

En ce qui concerne les meilleures performances par marques enregistrées sur le segment des véhicules particuliers, on retrouve en tête du podium l’indétrônable tandem Renault et Dacia. Renault a ainsi pu totaliser en octobre pas moins de 1734 ventes, à l’heure où Dacia en totalise 1540.

Volkswagen s’offre la 3ème place avec 844 unités écoulées. Hyundai lui emboîte le pas à la 4ème position en enregistrant 824 ventes. La marque coréenne est talonnée par Ford (693), suivie de Peugeot (640) et de Nissan (451) qui profite de la frénésie de ses clients pour sa toute nouvelle Micra.