Top 10 des gangs de motards les plus dangereux aux Etats Unis !

Écrit par mekanikus

gang-motards-dangereux

Avez-vous déjà entendu parler des gangs de motards aux Etats Unis ? Au-delà du cliché du motard costaud tout tatoué, habillé en cuir, peu commode et à la moustache énorme, quelles sont en réalité ces bandes et sont elles forcément liées au crime ?

Bien que les américains aient longtemps parodié, caricaturé ou exagéré la culture du motard avec notamment des productions littéraires telles que Hell’s Angels de Hunter S. Thompson, ou encore des séries télévisées comme Sons of Anarchy, il existe réellement des clubs de motards hors-la-loi qui, chaque année, viennent grossir les statistiques liées au crime organisé aux Etats Unis.

Si 99% des motards sont honnêtes aux Etats Unis, le 1% restant est en grande partie composé de véritables repris de justice. Ces derniers représentent un fléau pour le gouvernement fédéral depuis les années 1960.

À ce jour, on retrouve une profusion de clubs de moto (MC) sur les deux côtes américaines. Certains de ces clubs sont devenus de véritables cartels pour le trafic de drogue. Ils opèrent souvent à proximité de la frontière canadienne ou mexicaine et se trouvent dans beaucoup de cas liés indirectement à des affaires de racket, de coups et blessures ou même d’assassinat.

Cette semaine sur Mekanikus, nous vous proposons une sélection des 10 gangs de motards les plus dangereux aux Etats Unis.

1) Warlocks

The-Warlocks-MC

Les Warlocks ont une si mauvaise réputation que même beaucoup de leurs compatriotes les renient et ne veulent plus d’eux aux Etats Unis. Le gang possède à son actif une histoire intimement liée à toutes les formes de violence extrême. Nous savons par exemple qu’ils commettent des crimes tels que l’agression de dirigeants de gangs rivaux, ou encore l’assassinat de policiers. Les Warlocks sont très actifs en Pennsylvanie et en Floride et opèrent dans le trafic de drogues telles que les amphétamines..

  • Territoire: Orlando, Floride
  • Effectifs : environ 300 membres

2) The Highwaymen

The-highwaymen-MC

Centralisés à Detroit, les rangs modestes de The Highwaymen ne peuvent certes pas rivaliser avec des gangs plus grands tels que Hells Angels ou Outlaws. Mais, tout au long de leur histoire, ils ont commis plusieurs crimes dans la région. Un raid policier opéré en 2007 a permis l’arrestation de quarante de leurs membres avec des accusations aussi diverses que la fraude hypothécaire, le trafic de cocaïne et le meurtre.

  • Territoire: Detroit (mais aussi dans le Midwest et le Sud)
  • Effectifs : environ 200 membres

3) Black Pistons Motorcycle Club

The-Black-Pistons-MC

Parfois, les gangs les plus importants forment des «clubs de soutien» qui les aident à étendre leur action sur le territoire. Les Black Pistons sont le club de soutien d’un autre gang plus grand et plus important : le « Outlaws Motorcycle Club ». Les Black Pistons opèrent surtout dans le trafic de drogue. Souvent, quand les Black Pistons se déplacent dans une nouvelle ville, il n’est pas rare que surviennent des affrontements violents avec des gangs existant dans ces villes.

  • Territoire: dispersé à travers les États-Unis
  • Effectifs : 200 membres environ

4) Vagos Motorcycle Club

Vagos-MC-bikers

Le Vagos Motorcycle Club sont surtout connus pour coordonner des opérations de trafic de drogue avec la mafia mexicaine. Fondé dans les années 1960 avec plusieurs des gangs les plus connus, le Vagos Motorcycle Club est entré en guerre avec les Hells Angels depuis le début.

  • Territoire: Sud-ouest
  • Effectifs : 4 000 membres

5) Sons of Silence

sons-of-silence-MC

Ce groupe basé au Colorado est l’un des plus petits de cette liste, avec seulement 275 membres répartis dans 30 états. Ce que le gang ne possède pas en effectifs, il le compense en puissance de feu.

Un raid policier opéré en 1999 avait permis de constater que les Sons of Silence possédaient un arsenal significatif, avec des mitrailleuses, des bombes à tubes et des grenades.

Les « Fils du Silence » ont besoin de la puissance du feu parce qu’ils ont été impliqués dans des guerres de gang depuis des décennies.

Le gang avait étendu son influence sur le Colorado, l’Arizona et le Kansas en s’alliant au début aux Outlaws, un MC beaucoup plus important.

Aujourd’hui, les Sons of Silence se sont alliés aux Hell’s Angels, se faisant ainsi naturellement de nouveaux ennemis parmi des Motorcycle Clubs plus petits. Ils continuent toujours autant à grossir leur arsenal.

  • Territoire: Midwest et Sud
  • Effectifs : 300 membres environ

6) The Pagan’s

Pagan's-MC

Au début, il s’agissait d’un club non violent. Ce n’est qu’en 1970, sous la direction de John “Satan” Marron, que les Pagan’s sont devenus un acteur majeur du crime organisé. Composé pourtant de seulement entre 200-250 membres, les Pagans sont considérés comme l’un des «Big 4» Motorcycles clubs par le « Bureau of Alcohol, Tobacco et Firearms » américain.

Le FBI considère les Pagan’s comme une organisation incroyablement dangereuse, principalement en raison de leurs liens avec des gangs tels que la Fraternité Aryenne ou encore la Mafia Italienne. Les membres des Pagan’s sont régulièrement liés à des incendies criminels, des actes terroristes ou des meurtres.

L’un des hobbies préférés de la bande est de stocker… des mitrailleuses ! Comme pour beaucoup de Motorcycles Clubs parmi les plus connus du pays, les Pagan’s entrent souvent en conflit avec les Hells Angels. On pense généralement que les Pagan’s sont derrière l’assassinat du vice-président des Hells Angels de Philadelphie en 2005.

  • Territoire: côte est
  • Effectifs : entre 200 et 250 membres

7) Bandidos Motorcycle Club

bandidos-MC

Les Bandidos figurent parmi les bandes américaines les plus importantes. Bien que ce gang n’ait été fondé qu’en 1996, il est cependant présent dans pas moins de 16 états. L’influence du gang a amené le gouvernement fédéral à les nommer parmi les « Big 4 MC » (Pagans, Hells Angels, Outlaws et Bandidos).

Le fief des Bandidos est le Texas. Le gang se spécialise dans le trafic de drogue entre les États-Unis et le Mexique. Leur expansion agressive et efficace et leur cercle d’influence a été mis en évidence dans leur participation à des crimes en Norvège et même en Australie !

  • Territoire: le sud, notamment le Texas
  • Effectifs : 2 500 À plus de 2 000 membres

8) Outlaws Motorcycle Club

outlaws-MC

Fondé en 1936, The Outlaws est considéré comme le club de motards le plus ancien au monde. Les Outlaws ont une très forte présence aujourd’hui, avec plus de 1 700 membres dans une grande partie du territoire américain.

Alors que la plupart des MC rivalisent pour le contrôle du trafic de drogue entre le Mexique et les Etats Unis, les Outlaws ont surtout maintenu une influence importante sur les drogues qui traversent la frontière canadienne.

Bien que les Outlaws contrôlent la région des Grands Lacs, ils sont souvent en guerre avec les Hells Angels, qui ont fait de nombreuses tentatives d’empiétement sur leur territoire.

Taco Bowman, ancien président des Outlaws, était sur la liste des personnes les plus recherchées par le F.B.I., avant de terminer en prison (il est accusé de trois meurtres orchestrés en 1999).

  • Territoire: États de l’Est et du Centre
  • Effectifs : 1 700 environ

9) Mongols

Mongols-MC

Bien que les Mongols soient un gang plus petit que beaucoup de leurs pairs, ils possèdent toutefois une notoriété similaire. Étant donné que leurs rangs sont surtout regroupés dans le sud de la Californie, le MC possède une très force influence sur toute la région.

Avec l’aide d’alliances passées avec des gangs de rue latinos, les Mongols ont réussi à partir des années 1980 à arracher le contrôle de la région aux Hell’s Angels.

Ils gardent toujours leur influence sur le territoire aujourd’hui encore. L’allégeance des gangs de rue pour les Mongols repose en grande partie sur la race, car la majorité des Mongols sont hispaniques ou amérindiens.

Le club a été fondé après qu’un certain nombre de motards latinos se soient vu refuser l’entrée aux Hells Angels en raison de leur origine. En 2008, soixante membres des Mongols ont été arrêtés pour des accusations telles que la traite, des escroqueries diverses et des meurtres.

Le président du club Ruben “Doc” Cavazos a également été arrêté à la suite de quoi, les membres des Mongols ont été empêchés pendant plusieurs années de porter leurs “couleurs” et leur logo en public..

  • Territoire: Californie du Sud
  • Effectifs : 1 500

10) Hells Angels

hells-angels-MC

Lorsque vous pensez à des clubs de motards hors-la-loi, le nom qui vous vient probablement le plus à l’esprit est celui de Hells Angels. La marque Hells Angels est si forte qu’elle est devenue aujourd’hui une véritable entreprise.

Les Hells Angels sont aujourd’hui basés aux États-Unis et au Canada. Le club tient beaucoup à son nom : une plainte a par exemple été portée contre le réalisateur du film Wild Hogs pour violation de droits d’auteur. Aujourd’hui le club est présent sur les six continents.

Les Hells Angels sont souvent impliqués dans des guerres de gangs, notamment avec les Mongols pour le contrôle de la Californie ou encore avec les Outlaws pour étendre leur influence au Canada. Parfois, les Hells Angels peuvent subir des luttes intestines entre leurs propres membres.

En 1985, une frange canadienne du club avait décidé qu’une autre frange du même pays n’était pas apte à porter les couleurs de la bande. Certains des membres du club ont été retrouvés flottant sur le fleuve Saint-Laurent…

  • Territoire: à l’échelle nationale (avec forte présence toutefois en Californie)
  • Nombre approximatif d’adhésions : 2 500