Panne de pompe à injection : Quels sont les symptômes ?

Écrit par Mohamed Mikou

Panne-injection

Lorsque survient une panne de la pompe à injection, on assiste alors à un dérèglement de la pression du carburant fourni au moteur. Du coup la pompe à injection commence soit à trop envoyer de pression au moteur, générant ainsi forcément un surplus de carburant qui passe par les injecteurs vers la chambre à combustion, soit à envoyer trop peu de pression.

Dans le premier cas, la quantité d’oxygène dans le moteur s’amenuise sensiblement par rapport à la quantité de combustible (carburant) qui sera brûlé au sein de la chambre à combustion. Par conséquent, on va assister à une combustion incomplète du carburant qui va générer une fumée noire qui s’échappera du tuyau d’échappement du véhicule.

Les symptôme qui vont en découler se matérialiseront ainsi par une perte importante de puissance , des “trous” à l’accélération, mais aussi un encrassement rapide et important du moteur. 

Une situation qui devient encore plus problématique lorsque l’on a affaire à des pompes à injection électroniques.

Bien évidemment, lorsque la pompe à injection est hors d’usage, le véhicule est immobilisé ou a du mal à démarrer.

Mais quels sont les symptômes d’une panne de la pompe à injection ? Voici généralement les signes avant-coureurs qui peuvent suggérer qu’une pompe à injection ne fait pas correctement son travail :

  • Le moteur manque de puissance.
  • Le moteur dégage une fumée noire.
  • Le rendement du moteur laisse à désirer.
  • Le moteur tousse,  multiplie les à-coups et cale souvent

Notons qu’une pompe à injection est une pièce moteur très onéreuse et qui suppose également un changement  (ou tarage) des injecteurs, mais également parfois du circuit de carburant (ou son nettoyage) et du réservoir (ou son nettoyage). Les prix de telles réparations peuvent facilement dépasser les 12.000 DH selon les modèles et marques.