Le Maroc, 15 ème marché le plus important au monde pour Renault

Écrit par Abdelhamid Yahmi

renault_clio

Le Maroc est un marché important pour le groupe Renault. Si historiquement, la France demeure toujours autant le pays où Renault commercialise le plus ses produits, se plaçant en tête du top 10 devant la Russie, l’Allemagne et l’Italie, qui arrivent respectivement à la 2ème, 3ème et 4ème place, la marque au losange a su également diversifier ses marchés. Et pour cause, Renault se focalise de plus en plus sur l’Asie (Chine et Iran notamment), mais aussi sur l’Amérique Latine (Brésil et Argentine).

Le Maroc, premier marché pour Renault en Afrique

Avec pas moins de 39747 unités écoulées à fin juin 2018, le Maroc arrive à la 15ème place en matière de marchés les plus importants pour Renault au niveau mondial, et ce juste après l’Inde (13ème place avec 42697 unités vendues) et la Corée du Sud qui demeure quasi exaeco avec le Maroc (14ème place avec 40920 véhicules écoulés).

En Afrique, le Maroc reste le marché le plus important pour Renault sur le plan continental.

marchés-importants-Renault

Sur le premier semestre, les immatriculations mondiales véhicules particuliers + véhicules utilitaires (VP + VU) du Groupe Renault (y compris Lada, Jinbei, Huasong) ont enregistré une hausse de 9,8 %.

La part de marché du Groupe ressort ainsi désormais à 4,3 % (+0,2 point). Le Groupe, ainsi que les marques Renault et Dacia établissent un record de ventes sur un semestre, avec respectivement, 2 067 695, 1 378 583 et 378 095 véhicules vendus. Les ventes de Lada sont en hausse de 24,0 %. Celles de Renault Samsung Motors sont en baisse de 26,9 %.

A compter du 1er janvier 2018, le Groupe Renault a également intègré les volumes de Jinbei et de Huasong qui s’élèvent à plus de 85 000 véhicules vendus.