Fiat Chrysler Maroc met fin à sa relation avec Stokvis

Écrit par Mohamed Mikou

Fiat-Stokvis

Un communiqué de Stokvis Automotive, filiale à 100% de la société Stokvis Nord Afrique (SNA) cotée à la Bourse de Casablanca, précise que Fiat Chrysler Automobiles Maroc, filiale de FCA, vient de notifier à Stokvis Automotive sa volonté de mettre fin à leur relation commerciale débutée en décembre 1995.

Cette rupture deviendra effective à partir du 31 décembre 2017. Une rupture que le groupe Sokvis Nord Afrique considère comme “brutale“, selon le communiqué publié qui indique aussi qu’une telle rupture est “préjudiciable du fait de l’ancienneté de cette relation, des investissements et efforts déployés par le groupe SNA depuis la reprise de GMD et des performances réalisées”.

D’ailleurs suite à cette rupture, et toujours selon le même communiqué, SNA compte “obtenir réparation du préjudice résultant de la décision de Fiat Chrysler Automotive Maroc“, ce qui laisse supposer un recours en justice ou en arbitrage très probable. Le communiqué poursuit en ces termes : “le groupe SNA reste confiant dans sa capacité à obtenir réparation du préjudice subi, et à atténuer l’impact de l’arrêt de la relation avec FCAM par la bonne tenue des autres activités du groupe SNA et la poursuite du développement”. SNA estime d’ailleurs que cette rupture avec FCA présentera un impact certain sur ses réalisations durant l’exercice 2018.