DS X E-TENSE : Le fantasme de DS pour 2035 !

Écrit par mohamed mounadi

ds-x-e-tense 1

Quatre-vingts années après l’apparition de l’ovni DS, la marque française DS Automobiles porte toujours en elle la même révolution. Symbole d’une France conquérante, DS Automobiles est aujourd’hui à l’origine d’un dream car : le DS X E-TENSE.

Un tel projet incarne la vision de la marque pour 2035, loin du prisme de la mobilité sans relief qui en obsède tant. Les créateurs de DS se sont donné une mission très spéciale : marier la technologie et la poésie. DS X E-TENSE est leur fantasme du luxe français pour le client de 2035; “un client dont les envies pourraient varier, mais qui aura toujours le désir de se faire plaisir”, nous affirme-t-on chez DS Automobiles.

Le cockpit de cette voiture hors normes s’ouvre par une porte en élytre tressée de carbone et de cuir. Les yeux se projettent vers un siège pyramidal étendu qui s’adapte à la morphologie du conducteur tel un baquet de monoplace. La position très allongée permet d’abaisser le centre de gravité.

Face au pilote, le volant est composé de cuir, de bois et de métal. La matière s’avère capacitive afin de suivre les efforts durant la conduite. Le cuir bi-ton aniline mêle un bleu Millenium et un bleu marine. Le point perle, toujours cher à DS, est conservé. Au moins aussi emblématique que le volant, le pédalier reçoit une attention toute particulière.

Un cocon !

DS X E-TENSE est asymétrique. Côté droit, l’ambiance est différente. Le conducteur devient passager, seul ou accompagné, lorsqu’il entre dans le cocon accessible par une porte-papillon. L’asymétrie autorise de nouveaux volumes sous une capsule en verre transparent. Le passager s’installe dans une enveloppe plutôt sensuelle, au cœur d’un siège étendu en aile d’oiseau, ventilé et massant, avec une étole en plume sur la partie supérieure. L’ambiance sonore haute-fidélité est directement transmise par une barre de son à la forme d’une planche de bord.

ds-x-e-tense 2

Le sol en verre transparent, aux propriétés électro-chromatiques, permet de voir la route défiler. Les teintes bleu marine et rouge profond adoucissent les lumières extérieures. L’air purifié et la diffusion de parfum participent au raffinement pour se laisser emporter par un pilote présent dans le cockpit ou par le mode de conduite autonome. Un siège additionnel permet de voyager à trois.

Un assistant personnel, baptisé IRIS et présenté sous la forme d’un hologramme, contrôle les fonctions du véhicule en étant connecté avec le monde extérieur. Dans le cocon, la fluidité des lignes est assurée par l’absence d’écrans. Les surfaces vitrées remplacent les tablettes.

Des technologies imaginatives

 En s’éloignant d’idées préconçues, le rêve a mené à la réalisation d’une voiture plutôt passionnante. La motorisation 100 % électrique est placée à l’avant, au cœur de chaque roue, elle délivre une puissance de 400 kW (540 chevaux) . Pour évoluer sur circuit, un mode spécifique permet de passer à 1 000 kW (1 360 chevaux) et de profiter pleinement des liaisons au sol pensées par DS Performance, l’équipe technique engagée en Formula E.

DS-X-E-Tense 3

Le châssis en carbone repose sur des ressorts et des barres de torsion à la conception inédite. La motricité, l’adhérence et la décélération sont gérées par un ensemble physique et logiciel qui permet d’atteindre des performances optimales, quel que soit le revêtement.

La carrosserie profite de nouvelles technologies pour se reconstituer en cas de choc et la face avant affiche des grilles conçues pour s’adapter aux conditions de route. L’intensité lumineuse – à travers les nappes éclairantes DS LIGHT VEIL – et les capacités de refroidissement s’accordent avec les besoins des occupants, du véhicule et de l’environnement.

ds-x-e-tense 4